Idées

L’impact de l’Upcycling dans le monde de l’immobilier

Avec l’Upcycling, rien ne se perd, tout se transforme

Nous le savons, les acteurs de l'immobilier sont de plus en plus soucieux de leur impact écologique. En 2014, on estimait à 227,5 millions le nombre de tonnes de déchets produits par le BTP. Bien que 60% de ces déchets soient réutilisés ou valorisés, le volume restant est encore trop important. Mais alors, comment optimiser les coûts de construction tout en limitant notre impact environnemental ? L’Upcycling pourrait être une des réponses à cette question et on vous explique pourquoi !

Rhyolite Bottle House

La Rhyolite Bottle House est un exemple concret de maison utilisant des matériaux de récupération. Cette maison du début du XXème siècle a été entièrement construite en bouteilles de verre.

Qu'est-ce que l'Upcycling ?

Depuis quelque temps, le terme Upcycling, (ou surcycler en français), est de plus en plus utilisé pourtant il ne date pas d’hier puisqu’il est apparu dans les années 90.  Il aura fallu attendre une trentaine d’années pour que de nombreuses entreprises se lancent dans cette pratique. Mais concrètement l’Upcycling, qu’est-ce que c’est ?

L’Upcycling est aussi appelé recyclage par le haut, consiste à transformer des matériaux destinés à être détruits ou recyclés en produits de qualité ou d’utilité supérieure.

Les entreprises qui se lancent dans cette pratique vont donc chercher des matériaux censés partir à la poubelle pour créer de nouveaux objets de bonne qualité qu’elles vont ensuite remettre en vente. Les startups et entreprises pariant sur ce concept éco-responsable sont de plus en plus nombreuses.

Pourquoi faire de l’Upcycling ?

L’Upcycling, comme beaucoup d’innovations, est né d’une contrainte: faire face à la rareté des matières premières dans les pays en développement.

Que ce soit pour construire des bâtiments à énergie positive ou faciliter l’auto-construction, l’Upcycling permet de s’approprier les ressources locales.

Au croisement du « fait maison » et de l’économie circulaire, la technique est également mise en avant par des designers pour repenser les aménagements intérieurs.

Quelques exemples d’entreprises inspirantes

Mineka est une entreprise qui récupère les déchets encore viables de professionnels des matériaux de construction. Elle redistribue ensuite ces matériaux à tous (particuliers et professionnels) à des prix solidaires. Voici une liste non exhaustive des matériaux que propose Mineka : bois, verre et plexiglas, éléments métalliques, gros oeuvre, isolation, revêtement de sol, de façade et d’intérieur, etc…  

Mineka

La tête dans les nuages récupère les enveloppes de montgolfières, bâches et textiles publicitaires ainsi que les emballages en polystyrène destinés à être détruits. Ils en ont fait du mobilier et en particulier des poufs de toutes les couleurs. Tous les produits sont fabriqués en France grâce à des chantiers d’insertion de personnes fragilisées ou handicapées.

La tête dans les nuages

100 Détours surcycle les anciennes fenêtres en bois. Jusqu’à présent, aucune entreprise n’était capable de recycler ce type de déchets. 100 Détours s’est attelé à ce challenge. L’entreprise est maintenant capable de revaloriser ce genre de déchets. Elle produit du mobilier d’extérieur ainsi que du mobilier urbain.

PLATEFORME-CALEB-03-1952-photo-Jérémie-Koempgen-rtc-LT

Vous l'aurez compris, l'Upcycling peut être l’affaire de tous. Les démarches dans ce sens sont de plus en plus nombreuses et apportent des éléments de réponse à la question sur l'optimisation des coûts de construction tout en limitant l'impact environnemental.

Pick-a-Brick est sur le qui-vive pour découvrir les acteurs pouvant répondre à cette problématique.

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Pour ne rien rater, recevez régulièrement notre actualité et nos publications directement dans votre boîte e-mail